Cédric

Cédric M.
Description
Salut à toi qui lis ces lignes. Je ne sais pas trop quoi dire pour me présenter, donc je vais étoffer un peu avec une description. Alors, je fais 1m76 et demi. Je ne me suis pas pesé depuis longtemps mais je suis pas bien gros. J’ai les yeux marrons foncés, des cheveux châtains assez courts, une barbe de trois jours qui a mis deux mois à pousser. Je suis né le 20 septembre 1992, et si j’ai bien compris (c’est loin je ne m’en rappelle pas trop), ça devait être un matin. C’était en Bretagne, surement un jour ou il pleuvait, et a fait de moi quelqu’un de relativement (totalement) chauvin. Concernant les festivals, j’aime bien en faire pour me lâcher totalement, me faire plein d’amis, même si certains ne le sont que le temps d’un verre partagé. C’est déjà bien !! J’en fais de plus en plus, et depuis que je suis chroniqueur à Info-festival, (depuis 2015), ça ne me pousse pas à diminuer le nombre. Pour les prochains festivals, hésitez pas à venir me voir si vous me reconnaissez, je mords pratiquement plus.

Style de musique / festival ?
Concernant mon style, vous comprendrez que je suis un grand fan de kids united et de Jennifer, bien sûr. Je vous dis ça mais un peu au pif, Je ne m’y connais pas trop dans ce qui sort en ce moment et ce qui passe à la radio, la dernière fois que je l’ai écoutée, star académie était en plein essor… Un réel traumatisme. Mais à côté de ça, j’ai un côté très punk rock, au vu de ce que j’écoute et des festivals que je fais. Je ne m’arrête pas à ça et j’ai un énorme coup de cœur pour le ska, festif à souhait, et la musique bretonne, plus particulièrement celle qui fait danser… ou pogoter. Au-delà de ça un peu de reggae ne fait pas de mal, de la chanson française, un peu de rap mais à petite dose, certains styles de métal. Je ne fais pas le détail tellement il existe de variantes, ce sera trop long… mais pas exemple, je ne touche pas encore au Métalcore, un tout petit peu trop rude pour mes petites oreilles.

Festival favori ?
Je n’arrive pas à statuer sur cette question. A chaque fois qu’un festival me vient en tête, un autre me revient avec tellement de souvenirs et de bonnes émotions. Après avoir passé deux jours et trois nuits à y réfléchir, j’abandonne, je ne trouverai pas.
Anecdote

Meilleur souvenir en festival : le souvenir du festival du Roi Arthur 2009 avec la Ruda, les 3 Fromages, Bonobo Circus, les Fatals Picards… Un de mes premiers festivals, qui a énormément influencé certaines facettes de mes goûts musicaux. Et après avoir vu ce qu’était le camping et l’ambiance tout au long du week-end, mon seul objectif était d’en refaire tout plein après celui-ci.

Les derniers articles

Dans le froid de l’hiver, rien de mieux qu’un bon feu.

La saison hivernale fait ressentir son doux écrin de fraîcheur en ce début d’ann...

Lire la suite...

A Aigrefeuille, le rock nous en Maine

Je suis sûr que le 22 octobre vous fait penser au premier saut en parachute réal...

Lire la suite...

Les Ramoneurs de Menhir : "On peut repartir pour dix ans "

Les Ramoneurs de Menhirs est un groupe mêlant la musique traditionnelle bretonne...

Lire la suite...